?

Sélection: 50
Visites: 37080


Lao Football Federation

Répondre Nouveau topic verrouiller

Page : 1.2      Index du forum » Présentation des membres ou des ententes » Lao Football Federation
Posté à 08:08 le 24/04/17
Leguman
Administrateur & Sélectionneur

Club
Lao Football Federation
Entente
Pas d'entente
Inscrit le 30/03/2017

Citer Editer Supprimer










Un peu d'histoire

(rédaction en cours, dûr de faire court et pas trop simpliste)
J'avance le reste du RP en attendant.
Juste à savoir qu'actuellement, le pays est une République Démocratique Populaire dirigée par un parti unique le Pathet Lao, parti communiste à tendance marxiste-léniniste.




Paix, Indépendance, Démocratie, Unité et Prospérité.







quelques liens pour en savoir plus :
page wikipédia du Laos
page du Ministère des Affraires Etrangères Françaises sur le Laos
Office du tourisme du Laos
page Guide du Routard sur le Laos
Vidéo - Le Dessous des Cartes - mai 2013 - Laos, un nouvel émergent ?


Dernière édition par Leguman à 09:49 le 26/04/2017, édité 15 fois


Posté à 08:09 le 24/04/17
Leguman
Administrateur & Sélectionneur

Club
Lao Football Federation
Entente
Pas d'entente
Inscrit le 30/03/2017

Citer Editer Supprimer



Ou plutôt l'entretien d'embûches ...

Tout commence le jour où je reçois cet étrange SMS <<vous avez gagné à la loterie nationale laotienne, venez retirer votre gros lot>>. Qu'est-ce que c'est encore que ce spam, je l'efface directement. Le soir venu, je me décide à consulter mes e-mails. Et là, un mail me dit encore que j'ai gagné le gros lot à je ne sais quelle loterie ... allez hop corbeille !

Mais 3 jours plus tard, je reçois un e-mail d'un oncle, dont je n'avais plus de nouvelles depuis 10 ans, tout affolé :

Sabaïdee Leguman ! (bonjour en laotien)
Mais que fais-tu ? pourquoi n'as-tu rien renvoyé à la loterie nationale ??!!??
C'est moi qui t'ai inscrit au grand concours, la participation était limitée à 2 tickets par personne ... alors j'ai inscrit un peu tous les membres de la famille dans mon répertoire, j'ai envoyé 300 tickets en tout.

Oh la vache, il y a un paquet de cousins et cousines dont je ne soupçonnais pas l'existence ...
Il poursuit :
Le problème c'est qu'il faut retirer le gros lot en personne, au Ministère des jeux à Vientiane. 100 millions t'attendent, viens vite !!!
100 Millions, non de non, c'est du délire !!!

Bon suite à quelques échanges d'e-mails, il s'avèrera qu'il y avait méprise de ma part, vu qu'il s'agissait bien de 100 millions ... mais de kips, soit environ 11 000 euros. Une somme loin d'être négligeable au Laos, mais je m'y voyais déjà ....
Mon oncle n'ayant pas de quoi me payer le billet d'avion, je rassemblais quelques économies et direction le Laos (La Thaïlande en fait, puis train vers le Laos, c'est moins cher) dans l'objectif d'empocher le gros lot, partager avec mon oncle et me payer de bonnes vacances.

A mon arrivée, une limousine m'attends. Je monte à l'arrière et découvre mon oncle, je lui souris, le prend dans mes bras ... Mais lui se mets bizarrement à trembloter et à me soupirer à l'oreille je suis désolé, je suis désolé ... ... et ce jusqu'à ce qu'on arrive au Ministère.

Et là, un vrai comité d'accueil nous attends, beaucoup de ministres, qui ressemblent pour certains à s'y méprendre à des généraux de l'armée, nous escortent dans un bureau.
Je prends la parole timidement devant cet auditoire impressionnant :
Sabaïdee, alors comment fait-on pour le gros lot ?
Tous éclatent de rire dans un brouahah général.
Non, me dit hurle ce qui semble être un haut gradé, si tu es là c'est pour ton T.I.N. !!!
Mon Tin ???
Ton T.I.N., ton Travail d'Intérêt National ... un TIN dans ta gueule comme on dit chez nous !! ahah !!
En fait, le T.I.N. est une peine un devoir que doit effectuer tout patriote désigné par le parti pour une tâche et une durée à définir. En l'occurrence, l'effort national du moment c'était d'aider à l'électrification du nord du pays, en gros, tu passes tes journées avec une pioche à creuser des tranchées dans la montagne, le tout sous la surveillance d'un soldat armé, pour ta protection bien entendu. La durée standard du moment est de 10 ans.
Quant à mon oncle, comment lui reprocher de m'avoir tendu ce guet-apens, on le menaçait lui suggérait de changer de zone pour son T.I.N. et de l'affecter à une zone interdite (ce sont des zones au nord, partiellement déminées).

Mais le général camarade Ministre des sports, me dit que j'avais quand même de la chance, car ils avaient observé mes compétences de manager sur un jeu en ligne, et que j'avais une possibilité de me soustraire à mon T.I.N., en accomplissant un autre devoir national : travailler pour la fédération et structurer la sélection nationale de football.
WOW !!!

Cruel dilemme .... C'est donc avec une joie non dissimulée que j'accepte de prendre les rennes de la sélection.
Et quel est le budget pour monter la sélection ?
Tous éclatèrent de rires de manière collégiale.
C'est bon j'ai compris ....

En fait, le deal était simple, je prenais en charge la sélection et le partage des tâches se faisait de manière équitable :
- à eux, les revenus de la boutique, la billetterie du stade, les revenus TV, et l'attribution des éventuels succès de la sélection,
- à moi, la détection de joueurs, la négociation des salaires, et surtout ma responsabilité sera pleinement engagée en cas de vindicte populaire suite à de mauvais résultats.
Bien entendu ... avec aucun budget de départ, vu qu'ils avaient espionné mes e-mails et savaient que j'étais venu avec les économies de mon livret A ... C'est bien suffisant m'ont-il dit, accompagné d'une tape sur l'épaule.

Une seule chose était sûre, j'étais dès à présent sélectionneur du Laos.

quelques liens :
site de la fédération laotienne de football
page du Laos sur le site de la FIFA


Dernière édition par Leguman à 14:08 le 27/04/2017, édité 16 fois


Posté à 08:09 le 24/04/17
Leguman
Administrateur & Sélectionneur

Club
Lao Football Federation
Entente
Pas d'entente
Inscrit le 30/03/2017

Citer Editer Supprimer

Palmarès





Posté à 08:10 le 24/04/17
Leguman
Administrateur & Sélectionneur

Club
Lao Football Federation
Entente
Pas d'entente
Inscrit le 30/03/2017

Citer Editer Supprimer




Alors faisons un état des lieux, un stade vétuste de 30 000 places, une boutique et une chaine TV flambantes neuves, mais l'absence totale de cellule de détection ou de centre de formation; ah ça pour faire du business il y a du monde, quand il s'agit de structurer ...
Bon chaque chose en son temps, dans l'immédiat il faudrait recenser les joueurs du pays qui souhaiterait faire partie de la sélection, il y a bien quelques joueurs pros en Lao Premier League, mais pour les attirer, je n'ai pas le moindre budget, et les clubs demandent des assurances faramineuses en cas de blessures (et les quelques stars évoluant à l'étranger sont inaccessibles, demandent des primes indécentes et ne sont pas motivés par de longs voyages d'avions). Avec mon seul livret A, ça ne sera pas possible.
Dépité, je cherchais comment trouver une solution pour surmonter cet énorme défi qui se présentait face à moi ... en déambulant dans les bars de Ventiane. C'est lors d'une soirée que j'ai rencontré Sengphachan. Sengphachan est conducteur de tuk-tuk, mais aussi passionné de football. On discuta de longues heures de tactique et de technique. Et notamment du fait que la popularité du kataw (prononcé kato) dans de nombreux villages pourrait bien offrir un réservoir de jeunes joueurs techniques, intéressés à l'idée de signer un premier contrat pro et de défendre les couleurs de leurs pays.


petite parenthèse:
Le kataw au Laos, chinlon en Birmanie, ou appelé internationalement sepak takraw est un sport très populaire et très spectaculaire pratiqué dans toute l'Asie du sud est. Il s'agit d'un sport d'équipe, sur un terrain type volley-ball, mais avec les pieds comme le football.

En pro ça donne ça ...



Au fil des discussions, vient alors une idée folle, totalement saugrenue, faire le tour du pays à bord du tuk tuk de Sompadit.
Pas si folle que ça, vu que le Laos est le seul pays d'Asie du sud-est dépourvu de chemins de fer, mais le tuk tuk est un véhicule adapté à la circulation citadine, et il aurait été plus confortable d'opter pour des liaisons en bus surtout à travers les montagnes. Mais bon, comme il s'est gentiment proposé, et que j'ai un budget serré ... en route pour l'aventure !


Un road-trip de dingue, plus de 3 mois à sillonner le pays, de Luang Prabang à Ventiane, en passant par Vang Vieng, pour ensuite rejoindre Savhannakhet et Pakse, le tout en s'arrêtant dans chaque village aux alentours pour promouvoir la future sélection et évaluer les nombreux jeunes qui se présentaient à nous.
Tous n'étaient pas maladroit loin de là. Mais même si on ne meurt pas de faim au Laos, certains jeunes supervisés ont clairement souffert de certaines carences en nutriments essentiels durant leur enfance, ce qui a ralenti leur croissance. Comment expliquer sinon, tous ces potentiels inférieurs à 10.
Je me dois d'être exigeant, et fixe la barre haute, le potentiel minimum exigé sera de 14 ou 15, et la note globale d'aptitude de 17 ou 18.

C'est ainsi qu'une première liste d'une vingtaine de joueurs a été établi. Parmi les plus prometteurs on peut citer les frères Mounradok Samnieng le milieu, et Paseuthsack le défenseur détectés à Xieng Khouang, mais aussi Daoneua Tongkhen milieu défensif, Sangkome Hanvilay milieu offensif et Vongsamany en attaque, qui m'ont fait forte impression.
Notons d'ailleurs que tous ces jeunes n'ont jamais connu de club formateur, hormis Khamphoumy Pthises mais il semblerait que son père avait 2 ou 3 relations pour lui faire passer des tests. C'est donc leur première expérience via la signature d'un contrat élite avec la sélection.
Autre particularité, la plupart de ces jeunes viennent de milieux modestes, pauvres voire très pauvres, les parents issus de milieux aisés poussent plutôt leurs enfants à poursuivre leurs études, vu qu'à leurs yeux, footballeur ce n'est pas un métier.
Et comme souvent, l'administration n'a que peu de considération pour ces enfants là, en atteste leurs papiers d'identité avec des photos à peine reconnaissables :


Me voilà donc à la tête d'une sélection d'une vingtaine de joueurs de 17 ans, plein d'envie et plein d'avenir, tous supervisés lors de la saison 84. Cette génération joueurs, la génération 84 formeront la base de ma sélection pour les matchs à venir et écriront les premières pages de la sélection.

Tous les joueurs sont ainsi réunis le temps d'un stage d'entrainement pour roder les automatismes mais aussi pour poser lors de la photo officielle, à joindre au dossier de demande d'affiliation à la VFIFA.
Malheureusement, par je ne sais quel biais, la photo a fuitée dans la presse laotienne. Et devant l'aspect frêle de certains joueurs et leurs origines modestes, un surnom leur a été injustement donné << la sélection bidon ... ville>>.



Ce n'est pas grave, c'est dans l'adversité que je souderai ce groupe.


In Game : cet épisode est tiré d'un fait de jeu : le 28 mars 2017 est apparu 860 pages de joueurs libres, dont surtout 300 pages de joueurs âgés de 17 ans avec un potentiel compris entre 5 et 19.

quelques liens:
page wikipedia du sepak takraw
les noms des joueurs cités sont des liens


Dernière édition par Leguman à 14:09 le 27/04/2017, édité 19 fois


Posté à 08:10 le 24/04/17
Leguman
Administrateur & Sélectionneur

Club
Lao Football Federation
Entente
Pas d'entente
Inscrit le 30/03/2017

Citer Editer Supprimer

Alors me voilà à la tête de ma sélection, officiellement reconnue par la VFIFA, une sélection composée de joueurs de 17 ans, cette fameuse génération 84.
Et ce défenseur de 27 ans, note 21, vous vous demandez qui c'est ?
Vous ne le reconnaissez pas ?
C'est Sengphachan, le conducteur de tuk tuk
Eh oui, après avoir fait le tour du Laos, son véhicule nécessita de longues réparations. Sans emploi, et vu qu'il n'était pas si mauvais, je lui offrirai son 1/4 heure de gloires avec une ou 2 sélections.

Mais bon, tout de même, il me fallait des joueurs expérimentés, qui apportent une plus-value qualitative à la sélection, mais aussi avec suffisamment de charisme et de vécu professionnel pour encadrer cette génération 84.
C'est donc muni de l'annuaire officiel des sélections envoyé par la VFIFA, avec toutes les statistiques de nos potentiels futurs adversaires, que je suis allez demandé un budget, afin de pouvoir recruter quelques joueurs stars.
Après de longues semaines de négociations, de montage de dossier, en argumentant que mise à part le niveau de nos adversaires, la presse nous avait déjà affublé d'un surnom peu avantageux, et que ce serait un bon moyen de détourer l'attention; ma demande fut finalement acceptée et un budget plutôt correct allait m'être allouer.
Enfin, plutôt correct ça c'était au départ, car après la retenue de 20% de tout budget alloué dédié directement au parti, le général ministre des finances ponctionna 10% de la somme. Cette somme qui restait, 1/3 a été gardé par le camarade général ministre des sports. Quand à mes boss à la fédération, 1/4 leur a suffit ... bref ... au final, un maigre budget pour la sélection en elle-même.

Là, c'était encore une nouvelle facette du métier de sélectionneur, car vous passez de longues heures à essayer de convaincre le joueur ou le club avec une compensation financière pour le temps d'indisponibilité, par e-mails ou téléphone, pour parfois un résultat qui peut paraître décourageant.
Alors, il faut aussi flairer les opportunités, se tourner vers le marché des transferts ...

Mais présentons, sans plus tarder, ces 3 nouvelles recrues, qui seront les joueurs stars de la sélection !




Sangvone Somvong est un jeune gardien, qui a effectué sa formation en banlieue parisienne. Non retenu à l'issue de sa formation et mis sur le marché des transferts, ce n'était pas si difficile de le convaincre d'endosser le rôle de gardien numéro 1 de la sélection.
De nature calme et enjouée et plutôt beau gosse, il passe aisément pour le petit ami/ fils/ gendre (rayé la mention inutile) idéal. Il a d'ailleurs été choisi par la fédération comme mannequin maillot pour leur prochaine campagne promotionnelle.
Sangvone fait preuve d'une grande maturité pour son âge, et il est apprécié par ses co-équipiers de vestiaire.
Il a souvent le sourire, et j'espère qu'il le gardera longtemps tant le poste de gardien du Laos risque d'être exposé ...

lien du joueur






Khammoun Sayyavong est un milieu offensif extrêmement technique, sa note d'aptitude normale est de 39, mais elle peut monter à 48 si vous lui demandez de provoquer.
Après, avoir passé la majeure partie de sa carrière dans un club de la banlieue toulousaine, en France, il était à la recherche d'un nouveau challenge. Ce n'était pas tant la prime à la signature qui l'a attiré, mais plutôt le manque de concurrence technique en sélection, et donc l'opportunité de jouer les stars et d'attirer les flashs et les paillettes.
Car vous n'avez-rien remarquer ?
Il est blond ! Blond décoloré même, comme ces stars de K-pop, ce courant musical qui fait fureur chez les jeunes dans toute l'Asie du sud-est.
Bref, à priori, pas vraiment le modèle que j'imaginais pour encadrer cette jeune génération 84.

J'en aurais d'ailleurs la confirmation, malheureusement, quelques semaines plus tard à l'entrainement.

Je vous explique la scène, j'arrive au loin, et je vois Khammoun faire de grands gestes, imités par les 5 ou 6 jeunes qui l'entouraient.
Je lui demande : Alors tu leurs montres des gestes techniques, des trucs que tu as appris en Europe ?
Oui coach, je leur apprend un geste technique, à la Paul Pogba.
A la Paul Pogba ?
Oui coach, le dab ! Comme Paul Pogba pour célébrer les buts ...
... Je reste stoïque, zen ...
Mais je peux vous dire que je bouillonnais intérieurement ... non mais, le dab, il est sérieux là ?!!? ... célébrer des buts, je t'en foutrais moi, apprendre les rudiments du une deux à ses partenaires, ça lui aurait pas traversé l'esprit ?
Non, franchement, je ne peux pas laisser tous ces jeunes seuls avec Khammoun comme modèle.

lien du joueur
- exemple en vidéos de K-pop : girls band ou boys band






Nigom Pinkeo est un joueur offensif qui a passé toute sa carrière en France dans un seul et même club avant de rejoindre la sélection. Capable d'évoluer au centre du terrain comme sur l'aile droite, il possède une note normale de 37 qui peut monter à 48 si vous le chargez de centrer.
Sa grande qualité de passe sera extrêmement utile à l'équipe sur les coups de pied arrêtés.
Il est également doté d'une endurance sur-humaine, c'est un athlète multi-sport : il a participé 5 fois au marathon de Ventiane et a réussi à se classer 3 fois dans les 10 premiers !
Toujours souriant, doté d'un charisme naturel, Nigom est épanoui dans son nouveau rôle de capitaine de la sélection et dégage une grande sérénité.
C'est le modèle que je cherchais pour encadrer cette génération 84.

lien du joueur



La quasi-totalité de mon budget avait déjà été dépensée, et c'est avec cette équipe vraisemblablement que nous allions organiser un match amical, pour nous tester à haut niveau pour notre premier match amical.


Dernière édition par Leguman à 17:42 le 27/04/2017, édité 12 fois


Posté à 08:10 le 24/04/17
Leguman
Administrateur & Sélectionneur

Club
Lao Football Federation
Entente
Pas d'entente
Inscrit le 30/03/2017

Citer Editer Supprimer




Me voilà à la tête d'une sélection complète, c'était déjà un grand pas de fait; mais il me fallait convaincre mes supérieurs de la fédération et le camarade général Ministre des sports de la nécessité de commencer des travaux pour se doter d'infrastructures de formation performantes si l'on voulait établir des bases solides pour le futur.
Je me suis mis donc à constituer un dossier avec les meilleurs exemples à suivre pour monter les propres infrastructures de notre fédération. L'Institut Clairefontaine est la référence française, mais pour prendre un exemple plus proche, j'avais mis en avant les infrastructures flambantes neuves du Lao Toyota FC. Les investisseurs japonais avaient massivement investi dans la formation après leur récent titre en Lao Premier League (2015).
Il est certain que j'allais éviter d'aborder le sujet du Champasak United, le club de Paksé avait fait l'objet de critiques internationales (!) en ce qui concerne leur piètre centre de formation et notamment le trafic de joueurs mineurs africains , ce qui avait fortement irrités les instances dirigeantes.



Cette réunion se déroula dans une atmosphère lourde ... et à vrai dire, je ne sais pas du tout ce qu'en a pensé mes interlocuteurs. Ils sont restés stoïques à boire mes paroles, à me voir m'exciter pour tenter de les convaincre, car il fallait commencer les travaux au plus vite car un tel centre ne pourrait être construit qu'en plusieurs saisons. Ils m'ont laissé repartir sans vraiment me donner de réponse, me laissant dans le vague, et ne donnant aucun indice quand un éventuel effet de mon discours.

Quelle ne fût pas ma surprise, quand j'ai découvert 1 semaine plus tard en une dans la presse, le camarade général Ministre des sports inaugurer la Lao Football Academy
Comment c'était possible ? en si peu de temps ...
En lisant l'article, il était dit que le camarade général Ministre des sports avait eu une vision révolutionnaire pour le futur du football laotien avec un centre de formation performant afin de détecter les meilleurs espoirs du pays pour former l'élite de demain .... en bref, en long, en large et en travers, sa vison ressemblait à s'y méprendre à mon argumentaire lors la réunion.

Après 2 jours, j'avais compris ce qu'il c'était passé, mon dossier les avait en fait tellement convaincu que 3 jours plus tard, ils avaient expulsé le Lao Toyota FC de leur propre centre de formation pour l'intérêt suprême de la nation et du peuple laotien. Ce centre fût donc rebaptisé Lao Football Academy.
En voilà, une belle leçon de communisme, ce qui est à toi, est à moi ... mais surtout à Eux ... que ça soit mon idée ou leur centre ...



Mais toutes ces manoeuvres, ne furent pas forcément vu d'un bon oeil par les investisseurs japonais qui ont évidemment portés réclamation auprès de la VFIFA.
La sanction n'a pas tardé, et la commission avait décidé d'infliger une amende permanente de 2 millions d'euros pour chaque junior promu en équipe nationale, et une pénalité de 10 jours avant de pouvoir sortir un prochain jeune.

Tout ceci n'est pas grave ... Et à la limite peu importe, car malgré tout, je me réjouis d'être aux commandes d'un outil performant pour détecter et former les futures pépites de la sélection.


In Game : le Laos est une des nations les plus chères à scruter avec le Recruteur Juniors (2M€)
Et petit clin d'oeil à la mise à jour fin Avril 2017 qui a modifié la sortie d'un junior de 21 à 30 jours.
quelques liens :
Lao Premier League
le scandale IRL évoqué du trafic de joueurs mineurs africains par la Champasak United relaté par L'équipe, SoFoot et France24, entre autre ...


Dernière édition par Leguman à 16:38 le 03/05/2017, édité 6 fois


Posté à 08:10 le 24/04/17
Leguman
Administrateur & Sélectionneur

Club
Lao Football Federation
Entente
Pas d'entente
Inscrit le 30/03/2017

Citer Editer Supprimer

1er match amical contre le Japon



Le calendrier avançait et le premier test match de cette nouvelle sélection laotienne arrivait à grands pas.
Et c'est le Japon qui fût désigné comme premier adversaire.



A ma grande surprise, 4h avant le match, les autorités laotiennes ont décrété le match à huis clos sans aucune raison officielle. Des rumeurs couraient bien sûr comme de possibles débordements suite à l'acquisition du nouveau centre de formation par la fédération (rappel: qui appartenait avant au Lao Toyota FC), ou alors sur l'ambiance qui aurait pu être pesante au vu du passé historique entre les 2 pays (occupation japonaise pendant la 2e guerre mondiale).
Enfin, cette dernière paraissait peu probable, étant donné que le pays avait malheureusement connu d'autres guerres ensuite, et que depuis l'ouverture du pays dans les années 2000, on aime bien les japonais au Laos ... surtout les touristes plein de yens.
Enfin peu importe la raison, je ne devais pas me laisser distraire par les éléments extérieurs et je restais concentré sur le terrain. Même si le Japon était venu avec une équipe remaniée, il fallait accrocher un premier bon résultat et donner confiance à cette génération 84 accompagnée de ces 2 stars au milieu de terrain Sayyavong et Pinkeo.
Après un match, certes ennuyeux (j'ai aperçu 2 ou 3 généraux dans la tribune s'assoupir), mon équipe positionnée en 4-5-1 a bien résisté, j'étais fier de mes joueurs et les ai félicité dans mon discours d'après match.



Mais voilà à ma grande stupéfaction, le lendemain matin, c'était un compte-rendu bien différent qui est paru dans la presse nationale. Les différents articles disaient que j'avais employé une tactique relativement stupide face un tel adversaire (un 3-3-4) et que l'on avait lourdement perdu 4-0 !!!!
Les titres s'en sont d'ailleurs donné à coeur joie, je vous laisse juger :

Auteur : Pasason
Avec Léguman à la tête de la sélection, il y a du sushi à se faire.


Auteur : Vientiane Times
La sélection de Léguman, on peut déjà plus la saké.


Auteur : Le Kip Sport
La tactique de Léguman, c'est nippon ni à faire.


Aaaaaaahhh !!!!!
Mais qu'est-ce que c'est que ça !?!
Dans l'affolement, je téléphone à Katsuo Takhashi, mon sympathique confère japonais pour lui parler de comment cette défaite avait pu arrivée ...
Il m'a félicité pour le bon match nul obtenu par mes jeunes, mais apparemment il ne comprenait rien de ce que je racontais ...
C'est à tête reposée et en discutant avec Sengphachan, qui avait d'ailleurs obtenu sa première sélection lors de ce match amical, que j'en suis arrivé à la conclusion suivante.
C'était évident ! Le match à huis clos, tout d'abord, il n'y avait que des membres du gouvernement et de la fédération ... aucun témoin en cas de bon résultat comme ce match nul ou d'exploit si si on avait gagné. Elle était là la vraie raison, comme ça les membres éminents du parti unique pouvaient livrer leur version du match sans contestation aucune. (Bon même si on conteste rarement jamais le parti ...)
Quelqu'un au Ministère des sports ou à la fédération tentait donc de déstabiliser la sélection une fois de plus, mais dans quel but ?
Pourquoi faire croire à un mauvais résultat obtenu avec cette modeste sélection ?

Vous le saurez au prochain épisode


quelques liens :
lien du match
le Laos est 170e au classement 2017 de la liberté de la presse par R.S.F.


Dernière édition par Leguman à 15:29 le 05/05/2017, édité 7 fois


Posté à 11:23 le 26/04/17
Leguman
Administrateur & Sélectionneur

Club
Lao Football Federation
Entente
Pas d'entente
Inscrit le 30/03/2017

Citer Editer Supprimer




Après une semaine passée, c'était le titre que j'ai découvert dans la presse nationale.
Une grande cérémonie avait été organisée par le gouvernement pour fêter l'arrivée en grandes pompes de grands joueurs internationaux. A leur descente d'avion, la totale avait été prévue : fanfare nationale, feux d'artifice, accueil par le général camarade Ministre des Sports ... mais bien entendu je n'avais été ni mis au courant, ni convié.
Car c'était ça la version officielle : Léguman avait mis en place la sélection bidon-ville, agrémentée de quelques stars low cost, pour ensuite subir une humiliation face aux Japon. Le camarade général Ministre des Sports se positionnait en sauveur de la nation, car grâce à lui (et à ses réseaux), on pouvait fêter l'arrivée des super-stars laotiennes qui nous permettraient d'éviter de subir de nouvelles lourdes défaites et surtout de nous qualifier pour la prochaine Coupe du Monde.


Personnellement, j'ai fait la connaissance de ces joueurs à l'entrainement.
Que dire ?
Ces joueurs ont des capacités incroyables, je dois bien avouer que je n'aurai jamais imaginé pouvoir accueillir de tels joueurs au sein de la sélection.
Si il y en a un qui avait particulièrement le sourire, c'est Sangvone Somvong, notre gardien, avec une telle défense devant lui, il parait naturellement plus serein.
Un surnom à ces joueurs a même été donné par la presse : les 3 mousquetaires.
Mais, les 3 mousquetaires, me direz-vous, ils étaient 4 en fait ...
Oui vous avez tout à fait raison, il y avait un 4e joueur :

Un peu moins talentueux que les 3 défenseurs, mais Phengta Khunsamnarn est très ami avec Sompadit Phanthavong, un peu comme Dugarry et Zidane, l'arrivée de l'un ne pouvait se faire sans l'arrivée de l'autre.
De toute façon, ça reste un très bon joueur qui va me permettre de densifier le milieu de terrain.

Alors c'est sûr, même si le mérite de leurs venues revient au général camarade Ministre des Sports, j'étais enchanté de l'apport des 3 mousquetaires ... enfin ça c'est dans un premier temps ...


Car ensuite, quand j'ai découvert les conditions de leurs arrivées, j'ai un peu déchanté.
Il n'y a qu'à voir les salaires qu'on leur avait royalement accordé ... parce que pour les finances de la sélection, c'était pas les 3 mousquetaires mais plutôt les 4 cavaliers de l'apocalypse.
Il y avait aussi des primes à la signature faramineuses qui avaient été négocié. J'étais assez en colère car cet argent aurait pu servir à améliorer notre académie de juniors par exemple, jamais je n'aurai accordé de telles primes à des joueurs de cet age-là, peu importe leurs niveaux.
Mais ce n'est pas tout !
Prenez par exemple leurs passeports où la photo est à peine reconnaissable :

Vous savez pourquoi ?
Et bien, les plus hautes autorités leurs avaient accordé un passeport diplomatique, et la voiture avec chauffeur qui va avec !
Le gouvernement avait également décrété que leurs descendances seraient exonérés de T.I.N. sur 3 générations.
La gestion au quotidien n'était pas non plus une mince affaire, tant ces joueurs là ont des goûts de luxe. Surtout les 2 défenseurs latéraux, qui sont les 2 les mieux payés, car ils avaient effectués la majeure partie de leurs carrières dans les pays du golfe persique. Un train de vie fait de villa avec piscine, hélicoptère personnel, et sortie en jet-ski le week-end.
Tenez par exemple, l'autre jour Sompadit Phanthavong viens me voir pour discuter. Il ne comprenait pas pourquoi la sélection se déplaçait en bus, et aurait préféré des déplacements en jet ...
Mais mon pauvre, avec le budget à ma disposition, le seul jet que peux te payer ... c'est un Get27 !! (à consommer avec modération)


In Game : cet épisode est tiré d'un fait de jeu: le 24 Avril, 130 pages d'enchères sont apparues avec des joueurs de 32 ans NG50/90 créés par le jeu et appartenant à des clubs inactifs.
lien des joueurs : Paseuthsack Phaphouvanin, Sompadit Phanthavong, Phonepaseuth Sayyabounsou et Phengta Khunsamnarn.


Dernière édition par Leguman à 12:15 le 07/05/2017, édité 7 fois


Posté à 16:39 le 03/05/17
Leguman
Administrateur & Sélectionneur

Club
Lao Football Federation
Entente
Pas d'entente
Inscrit le 30/03/2017

Citer Editer Supprimer

Tous ces frais supplémentaires générés par l'apport de ces super-stars commençaient légèrement à m'irriter. Et je n'avais toujours digéré le fait que l'on m'ait attribué une défaite injustifiée 4-0 face au Japon.
Alors pour me calmer, la fédération m'a octroyé un petit budget supplémentaire, destiné à assurer le paiement des salaires et de satisfaire les demandes de mes stars.

Étant donné que j'avais assimilé le fait que je fasse les choses biens ou pas, on me ferait porté le chapeau; j'ai décidé d'en faire qu'à ma tête et d'utiliser ce budget pour attirer de nouveaux joueurs.
Des joueurs qui pourraient assurer l'avenir de la sélection.


Vilayout Sivilay a effectué sa formation en savoie, en France, puis a été mis sur le marché des transferts. Il ne m'en fallait pas plus pour sauter sur l'occasion et le convaincre de rejoindre la sélection pour assurer la relève quand les super-stars auront pris la retraite.
Visilay fait preuve d'un grand professionnalisme et montre beaucoup d'entrain à l'entrainement.
lien du joueur




Saly Kounvongsa est également défenseur latéral. Assez timide et réservé, il ne manque pas pour autant d'ambition. Patseuthsack Phaphouvanin l'ayant pris sous son aile, nul doute que cela accélèrera sa progression.
lien du joueur




Bounpone Rathsachack est un jeune milieu défensif ayant effectué sa formation dans la cité phocéenne. De l’aveu de son ancien entraineur, Luis Maniche ex-grand joueur européen, il était très enthousiaste et impatient à l'idée de rejoindre la sélection.
De nature assez colérique, il ne manque pas de caractère, mais juste ce qu'il faut pour occuper sa place dans l'entre-jeu.
lien du joueur




Saiyan Manivong occupe également le poste de milieu de terrain défensif.
Avec ses grands yeux écarquillés, Sayian dort généralement très peu. Il souffrait d'hyper-activité dans sa jeunesse, et ses parents prirent la décision de l'inscrire dans un club de football pour libérer son trop plein d'activité. Excellente décision, vu que son amour du ballon rond, le poussa à s'entrainer quelque soit la météo, ce qui lui a permis de développer une grande qualité de passe.
lien du joueur




Sousaphone Manivanh est un joueur très loyal. Après 9 saisons passées dans son club formateur, le temps était venu pour lui de découvrir de nouveaux horizons, et il fût placé sur le marché des transferts.
C'est un milieu offensif extrêmement complet, sa note d'aptitude est de 43 en temps normal, mais peut monter à 47 ou 50, si il décide de centrer ou de provoquer. Il est évident qu'il postule à une place de titulaire.
Avec son nouveau statut d'international, et son sourire ravageur, la grande marque de dentifrice Colaogate l'aurait dans son viseur pour en faire sa nouvelle égérie.
lien du joueur


Je suis très heureux de pouvoir accueillir tous ces nouveaux joueurs dans la sélection.


Dernière édition par Leguman à 19:43 le 08/05/2017, édité 8 fois


Posté à 16:42 le 03/05/17
Leguman
Administrateur & Sélectionneur

Club
Lao Football Federation
Entente
Pas d'entente
Inscrit le 30/03/2017

Citer Editer Supprimer


Bon j'ai toujours un ou 2 épisodes de retard, mais n'hésitez pas à laisser un petit commentaire .... histoire que je ne me dise pas que la centaine de vues ne viennent que de moi via la vingtaine d'éditions qu'il me faut pour finaliser chaque épisode





Posté à 23:27 le 03/05/17
KatsuoT
Membre

Club
Urawa Red Diamonds
Entente
Pas d'entente
Inscrit le 30/01/2010

Citer Editer Supprimer

Perso, j'attends le compte rendu de notre match avec impatience.
Sinon super présentation, ca fait plaisir un peu de RP, ca faisait lgtps





Posté à 10:14 le 04/05/17
Louick
Membre & Sélectionneur

Club
G¤P FK Srbija }->
Entente

Inscrit le 30/04/2014

Citer Editer Supprimer

Vachement cool ta story, et bien faite ! Bonne chance pour ta sélection c'est jamais facile de se lancer !



Sélectionneur de la Serbie depuis la saison 74.
Sélectionneur USA [CDML]


Posté à 15:31 le 05/05/17
Leguman
Administrateur & Sélectionneur

Club
Lao Football Federation
Entente
Pas d'entente
Inscrit le 30/03/2017

Citer Editer Supprimer

Merci

Voilà l'épisode sur notre match amical, j'espère qu'il est à la hauteur de tes espérances ...





Posté à 15:39 le 05/05/17
KatsuoT
Membre

Club
Urawa Red Diamonds
Entente
Pas d'entente
Inscrit le 30/01/2010

Citer Editer Supprimer

J'adore xD
Je soutiens les membres du parti, on a gagné 4-0 ... comment ça c'est faux, y a pas de témoin xD.
Non plus sérieusement, belle première même si ce n'était que ma B, c'est un bon début qu'il faut bonifier ensuite pour monter en puissance petit à petit





Posté à 07:58 le 07/05/17
Leguman
Administrateur & Sélectionneur

Club
Lao Football Federation
Entente
Pas d'entente
Inscrit le 30/03/2017

Citer Editer Supprimer

Aha
Mais ta victoire n'a été relatée qu'au Laos, au Japon on abien noté ton match nul.

Merci pour les encouragements, les renforts arrivent, j'ai 2 épisodes en retard, ça ne saurait tarder






palette


Page : 1.2      Index du forum » Présentation des membres ou des ententes » Lao Football Federation


Répondre Nouveau topic


Qui est en ligne ?

Le total des messages du forum est 14919.
Le site et le forum comptent 528 membres.
Le dernier membre est Khass07.